• 18 novembre 2012

    Après une première expérience décevante avec Mes amis, mes amours, j'ai retenté l'expérience Marc Levy et cette fois je dois avouer que le charme a opéré. J'ai véritablement dévoré cette histoire à la fois drôle et émouvante. Des pointes d'humour, de très beaux passages sur l'amour paternel, du romantisme, une évocation de la chute du Mur de Berlin et beaucoup, beaucoup d'amour ont réussi à me convaincre de continuer à explorer l'oeuvre de cet auteur tant lu et pourtant si décrié.
    Petite parenthèse: Julia, étudiante, part à Berlin avec deux étudiants parisiens Mathias et Antoine que l'on retrouve des années plus tard héros de Mes amis, mes amours.