• par (Libraire)
    8 avril 2021

    On aime !

    En 2009, Edwin Rist, un jeune homme au-delà de tout soupçon, s'introduit dans les réserves du Musée d'Histoire Naturelle de Tring en Angleterre et y dérobe quelques 300 oiseaux exotiques... pour utiliser leurs plumes dans le montage de mouches !
    D'un fait divers à l'apparence absurde et qui peut prêter à sourire, Kirk Wallace Johnson tire une enquête érudite et passionnante, digne d'un très bon polar.
    Quelle est la place de ces oiseaux dans les collections de musée ?
    Ca existe ça, une communauté de monteurs de mouches victoriennes ?
    Qui est vraiment Edwin Rist ? A-t-il agit seul ?
    Et surtout, que sont devenus les dizaines d'oiseaux de paradis, de contingas et de corbeaux indiens qui n'ont jamais été retrouvés ?
    Bluffant !


  • par (Libraire)
    21 janvier 2021

    Une enquête très surprenante !

    Plongez au cœur de cette surprenante enquête où un clarinettiste, fabriquant des mouches pour la pêche au saumon, a volé des oiseaux naturalisés au Muséum d'Histoire Naturelle de Londres en 2010. De l'époque Victorienne à aujourd'hui, l'auteur tente de comprendre ce mystérieux vol et se passionne du jour au lendemain par cette incroyable histoire ! Un régal de lecture !


  • 11 janvier 2021

    Captivant.

    Si vous aimez les enquêtes journalistiques, l'histoire et la pêche à la mouche (ou pas) découvrez l'histoire incroyable (mais vraie) de ce voleur de plumes !
    Vous ne lâcherez pas ce roman.


  • par (Libraire)
    10 novembre 2020

    Se faire plumer

    Ce livre est un véritable coup de cœur!
    Pas un roman, pas un document, pas un polar. Un peu de tout ça à la fois. En 2009, le musée d'Histoire Naturelle de Tring se fait cambrioler. Un jeune homme casse une vitre et vole près de 300 oiseaux conservés dans les tiroirs et les vitrines du musée. Pourquoi ces oiseaux-là, comment a-t-il fait et surtout pourquoi? Kirk Wallace Johnson va mener une enquête sur plusieurs années parmi la communauté des pêcheurs et plus particulièrement des passionnés de mouches. Non, pas l'insecte, mais ce substitut qui devint un art nécessitant des matériaux les plus nobles et les plus rares dont des plumes d'oiseaux disparus ou en voie de l'être. Une guerre entre connaissance et cupidité se lance alors autour de ces plumes!
    Une mention spéciale au livre lui-même, en tant qu'objet, qui est magnifique, la qualité du papier, le choix de l'illustration de couverture et le petit détail de la plume sur la tranche du livre. Saluons ce travail éditorial qui est une véritable cerise sur le gâteau.
    Un livre passionnant à (s') offrir!


  • par (Libraire)
    23 octobre 2020

    Narrative Non Fiction

    À chaque parution, les éditions Marchialy nous régalent : des couvertures magnifiques, une maquette élégante et des textes toujours originaux et passionnants ! Le pari est encore une fois réussi avec "Le Voleur de plumes", où il est question d'un cambriolage dans un musée d'histoire naturelle, d'expéditions à l'autre bout du monde à la recherche d'oiseaux fabuleux, de pêche à la mouche, ou encore de la mode des chapeaux à plumes...! Enquête journalistique foisonnante et franchement palpitante, ce récit se dévore comme un polar et nous apprend mille et une anecdotes plus réjouissantes les unes que les autres !


  • par (Libraire)
    16 octobre 2020

    Surprenant !

    En 2009, le musée d'Histoire naturelle de Londres est victime d'un étrange larcin: un jeune musicien va y voler des centaines d'oiseaux, découverts il y a bien longtemps par un scientifique tombé dans l'oubli. Quand des années plus tard, Kirk Wallace Johnson entend parler de cette affaire saugrenue, il est piqué au vif... il doit comprendre ce qui pousse un jeune homme à l'avenir tout tracé à commettre un crime de ce genre.

    Un roman très original qui se lit comme une enquête policière ! Passionnant et surprenant