Les formidables albums jeunesse

Notre sélection d'albums jeunesse non objective, assez exhaustive, drôle et touchante. Il ne reste plus qu'à se régaler.

14,00

Petit ilôt deviendra grand

Éléphant tombe à la mer. Il est sauvé par un micro îlot, du moins suffisamment pour appeler à l'aide. Sauf que sauver un éléphant, et bien c'est pas du gâteau ! De naufrages en déboires, l'ilot se transforme en île accueillant les sauveteurs échoués. Et devient une joyeuse communauté. Alors, on reste ou on part ?

Avec un graphisme extrêmement vivant et un texte se lisant tel un poème ou une comptine, L'Ile d'Éléphant est décidément un album à part. Petit éloge du partage, il nous transmet une jolie joie de vivre.

Ronan


13,00

Un Lucky Luke en culotte courte

Roy et Desperado, son fidèle cheval, sont inséparables. Et de toutes les bonnes aventures évidemment ! Alors quand il faut aller sauver la maîtresse (et le goûter un peu aussi), il n'écoutent que leur courage.

Desperado fait irrésistiblement penser à Lucky Luke pour les plus grands, et sera une très chouette histoire de cowboys et de bandits pour les plus petits. Et c'est ce qui fait tout son panache.


La Joie de Lire

14,50

Quand la seule réponse est le silence

Les animaux ont cessé.
De faire quoi ?
Du bruit, de chanter, de coopérer, de se montrer.
C'est la révolte. générale. Mondiale. Totale.
Pourquoi ?
Mais parce qu'ils en ont marre, parce qu'ils n'en peuvent plus !
Oui mais de qui ?
Mais de nous évidemment !

Un album magnifique, graphique, au message fort et limpide.

Ronan


12,90

Cet album est une beauté

Quand tout paraît désespéré, que faire de mieux que de se regrouper pour une dernière soirée mémorable ? Soirée gâchée par l'affreux Ratiboise, persuadé de sa supériorité face aux souris. C'est peu-être un peu vite dit...

Le Dernier bal est un album aux dessins époustouflants, qui servent un message simple et terriblement actuel : est-ce que l’abondance nous apporte le bonheur ?


14,80

La gourmandise est un vilain défaut

le petit dernier de Chris Haughton est arrivé ! J'adore sa manière de raconter les bêtises, cette fois-ci à travers de petits singes. Bien cachés dans la canopée, ils ont interdiction de descendre chercher des mangues parce que les tigres rôdent. Oui mais les mangues c'est bon. Et si ?

Et si ce n'était pas une très bonne idée ? Moi je le sais, mais pour vous il faudra livre Et si ?

Ronan