Rentrée littéraire 2019

Rentrée littéraire 2019

Nous avons lu, aimé, adoré, été bouleversés, dérangés, titillés. Nous avons vécu mille émotions, éprouvés mille sentiments face aux romans de cette rentrée littéraire. Maintenant à votre tour !

Ordesa

Sous-Sol

23,00

Au cœur de ce récit authentique, l’auteur nous révèle l‘absence de ses parents, l’éducation, la paternité, mais aussi l’alcoolisme. Il nous embarque à travers le portrait d’une Espagne complexe et d’une classe sociale modeste. Il nous touche aussi dans ses moments de vie, ses réflexions qui pourraient être les nôtres. Un très beau texte, laissez-vous porter par ces mots bouleversants !


Tous tes enfants dispersés
18,00

L'un des textes les plus ciselés decette rentrée littéraire. Dense, émouvant et profond, ce roman parledu Rwanda, de la famille, de la coloni-sation, de la culpabilité du vivant, et de tellement de choses encore. Un texte d'une trèsgrande beauté, et d'une très grande intelligence.


La Petite conformiste
17,00

L’histoire d’une petite fille qui vit dans une famille qu’elle aimerait différente, et notamment quelque peu plus conformiste. Derrière de fameux traits d'humour et un style rythmé, ce texte nous parle de folie et de la France des années 60. Un enrobage léger pour une belle profondeur de propos.


Une fille sans histoire
17,50

Une jeune femme qui, depuis son appartement parisien, entend l’attentat du Bataclan et le découvre par télévision interposée. Les événements vont la pousser à se créer une identité et usurper la douleur des parents. Sa vie prend alors une tout autre tournure, mais pour combien de temps ?Un roman réaliste, fort… Une belle découverte !


Histoire d'Adrián Silencio
19,90

C’est au travers de documents trouvés dans un cartable qu’Eléonore décide d’explorer le passé d’Adrian Silencio, musicien de talent réfugié du régime franquiste. Une façon pour cette jeune femme de mieux comprendre les non-dits de sa famille et de panser les plaies par les mots. Un beau roman, une fresque familiale qui met en lumière les années 30.