L'espion idéal, Romans
EAN13
9782253934134
ISBN
978-2-253-93413-4
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
Livre de poche
Nombre de pages
1080
Dimensions
17,8 x 11 x 4,2 cm
Poids
522 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'espion idéal

Romans

De

Le Livre de poche

Livre de poche

Offres

Été 1918. Dans un hôpital militaire, un jeune homme se réveille amnésique. Il a tout oublié : son passé, son nom, mais il parle aussi bien français qu’allemand. Fils d’un banquier parisien, il se nomme Charles Hirscheim. Il ne le sait pas. Son père a choisi délibérément de renvoyer à l’anonymat cet enfant adultérin qu’il hait. Cependant, il intéresse les services de renseignements qui l’infiltrent dans l’armée allemande. Devenu Gustav Lerner, officier évadé revenu à Berlin pour continuer le combat, Charles finit par être démasqué. Retourné par les services secrets allemands, il est envoyé en mission en Russie, où il s’y fait passer pour un communiste.

Dans L’Espion idéal, qui réunit La Danse des vivants et La Traversée du paradis, Antoine Rault raconte le destin de personnages inoubliables, à travers lesquels il dessine une fresque bouleversante des années vingt.

Romanesque ? À fond. La reconstitution de l’époque est remarquable. Carla Peyrat, Le Point
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Le , L'Autre Monde

Monsieur Sénégal, est l'histoire d'Amadou Lou, ancien tireur sénégalais, qui se retrouve en pleine Franche-Comté au lendemain de la première guerre mondiale. Il y suit son major, médecin de son état, sans enthousiasme mais par fidélité. Monsieur Sénégal sera le roman de cet africain dans la France rurale. Loin d'être une caricature, ce roman est touchant dans son évocation de la campagne du début XXème siècle, de ses habitants loin d'être abrutis face à l'inconnu.Et pourtant.. Ils ont été largement soumis aux théories colonialistes.

À partir de 1986, fortement encouragé par Jean Anouilh, Antoine Rault se met à écrire des pièces de théâtre. Le succès de sa pièce Le Caïman (Grand prix de l’Académie française 2006) lui permet depuis de se consacrer entièrement à la littérature et au théâtre. En 2010, il signe son premier roman Je veux que tu m’aimes. Il reçoit de nombreux prix, dont le prix Maurice-Genevoix en 2017 pour La danse des vivants, ainsi que deux Molière en 2009 pour Le Diable rouge. Monsieur Sénégal est son septième roman.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Antoine Rault