Le Procurateur de Judée
EAN13
9782743613914
ISBN
978-2-7436-1391-4
Éditeur
Rivages
Date de publication
Collection
Petite bibliothèque
Nombre de pages
64
Dimensions
17 x 11 x 0 cm
Poids
56 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Procurateur de Judée

De

Postface de

Rivages

Petite bibliothèque

Offres

« Après quelques mois que je l'avais perdue, j'appris, par hasard, qu'une Juive de Jérusalem s'était jointe à une petite troupe d'hommes et de femmes qui suivaient un jeune thaumaturge galiléen. Il se faisait appeler Jésus le Nazaréen, et il fut mis en croix pour je ne sais quel crime. Pontius, te souvient-il de cet homme ? Pontius Pilatus fronça les sourcils et porta la main à son front comme quelqu'un qui cherche dans sa mémoire. Puis, après quelques instants de silence : - Jésus ? murmura-t-il, Jésus le Nazaréen ? Je ne me rappelle pas. » (Anatole France)
Publié par Anatole France en 1902, à la fois apologue et apologie, ce récit a connu pendant de nombreuses années un étrange destin d'isolement et de secret. Il a circulé dans des éditions rares, numérotées, ornées de gravures originales.
Anatole France invente une nouvelle historique qu'il loge dans un silence de Tacite. On trouve en effet dans les Annales le récit de Lepida, accusée par son mari P. Quirinus d'avoir prétendu qu'elle portait un enfant de lui. Double délit : à l'adultère s'ajoute l'attribution d'une fausse paternité. Tacite ne dit rien des complices. Anatole France invente alors la figure de Lucius Elius Lamia, « accusé d'entretenir des relations criminelles avec Lepida, femme de Quirinus » et lui fait rencontrer Ponce Pilate à la fin de sa vie. Tous deux évoquent leurs souvenirs de Judée.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Anatole France
Plus d'informations sur Leonardo Sciascia