Ronan A.

19,50
Conseillé par (Libraire)
7 septembre 2023

Quand Agnès Desarthe prle de la vieillesse

Et bien je dois dire que c'est particulièrement réjouissant ! Le Château des rentiers est une dans le XIIIème arrondissement, où les grands-parents d'Agnès Desarthe ont reconstitué une communauté avec leurs amis et connaissances au sein d'une tour sans charme. Agnès Desarthe nous raconte leur vieillesse et son enfance dans ce lieu plein de chaleur. Elle nous parle d'un projet de phalanstère pour elle et ses amis, projet qui recueille aussi peu de considération possible. Elle nous parle d'elle à tous les âges, de sa famille, et de ses origines.

C'est riche, drôle, incroyablement attachant. Une lecture absolument réjouissante sur le temps qui passe, j'en suis ressorti avec une patate à toute épreuve.

Ronan

18,00
Conseillé par (Libraire)
7 septembre 2023

Mississipi est bien plus qu'un fleuve

Ce roman est probablement le plus écrit que j'ai pu lire depuis longtemps. Sophie G. Lucas nous y raconte une grande fresque familiale en grès de leurs ambitions. Ce qui rend ce roman particulièrement beau est l'intégration des lieux de vie comme des personnages à part entière et la question sous-jacente : à quel point notre vie et nos choix sont conditionnés par les lieux de notre vie ?
En chapitres courts et intenses, nous n'avons qu'une envie : suivre Sophie G. Lucas où qu'elle nous emmène, car très vite nous comprenons que nous y trouverons toujours une forme de beauté et de poésie. Magnifique !

Ronan

Conseillé par (Libraire)
7 septembre 2023

L'épaisseur d'un cheveu peut vous faire vasciller sur vos bases

Ce roman est incontestablement un véritable choc parmi mes lectures de cette rentrée littéraire. Il m'a secoué par sa force, rien n'est laissé au hasard dans ce récit. Chaque mot, chaque scène décrite sont importants, vitaux.

Des textes sur les féminicides et autres maltraitances faites aux femmes, nous en connaissons beaucoup. Des textes importants, nous en connaissons aussi. Alors quel incroyable texte Claire Berest a pu écrire pour que je sois convaincue qu'il fera partie des textes importants, étudiés par élèves.

Vraiment ne passez pas à côté, ce texte n'est pas comme un autre, il est renversant.

Ronan

19,90
Conseillé par (Libraire)
7 septembre 2023

Bienvenue dans la tête de complotistes

L'illuminatine est une drogue censée amener son consommateur à un niveau de clairvoyance supérieur. Autrement dit, cette drogue a un succès fou parmi les chantres du complotisme qui la consomment comme des M&M's.
Ce roman est un plongeon au sein des milieux complotistes, très documenté par Simon Bentolila (mais comment a-t-il pu tenir ?). Et le moins qu'on puisse dire, c'est que cette communauté est bien foutraque, à commencer par ce qu'il se passe dans leur tête. Le problème c'est qu'ils sont absolument convaincus de leurs raisonnements, les complotistes forment une communauté tirant sur le survivalisme, ils sont des admirateurs finis de personnalités pour le moins tendancieuses pour les non initiés.

Illuminatine est un énorme sujet, parfois difficile à suivre (comme les complotistes), complexe. Simon Bentolila nous montre des personnages plutôt attachants, paumés, à la marge. C'est vetigineux, poisseux. Je n'ai cessé de me demandé quelle était la part de fiction de la part de documentation tout au long de ma lecture. Et ça c'est flippant !

Ronan

Isabelle Garreau

Dalva

18,00
Conseillé par (Libraire)
7 septembre 2023

Femmes et sorcellerie, déjà lu ? Oui mais non...

La dent dure est un incontestablement un conte féministe. il parle en 170 pages de femmes (évidemment !), de sorcellerie, de religion, d'invasions et de peur collective. Gros programme me direz-vous ? Je vous répondrai que ça ne fait aucun doute.
Isabelle Garreau a réussi ce tour de force en nous donnant juste ce qu'il faut pour rendre ce conte impossible à poser. Pas de leçons, pas de sociologie de comptoir, rien qu'une très belle narration et cette dent en fil rouge. Et nous replongeons immanquablement dans notre enfantine fascination matinée de terreur quand une sorcière apparaissait dans une histoire. Sauf que cette fois, c'est tout sauf la sorcière qui est à craindre.

Ronan