L'Autre Monde L.

Ou les mémoires d'une mère monstrueuse

La Martinière

21,50
par (Libraire)
22 janvier 2021

Un roman jubilatoire !

Dans le Paris du 18e siècle, voici le récit d’une mère indigne qui, sans vergogne ; usurpe, dépouille et manigance tout en contant à son fils le récit de son enfance.
Une occasion de découvrir le métier d’embaumeur avec cette lecture étonnante, dérangeante et parfois même à la limite du supportable… mais surtout ne passez pas à côté de ce récit jubilatoire !

Isabelle

21,50
par (Libraire)
21 janvier 2021

Et si c'était vrai ?

Pour Adam Thobias, scientifique de renommé internationale, il est urgent de passer à l'acte face aux changements climatiques ! C'est par le prisme du réseau Télémaque qu'il va mettre en place des actions partout dans le monde pour bouger les lignes. La puissance littéraire est à l’œuvre dans ce roman pour prendre conscience des enjeux qui nous incombent.

Romain

27,00
par (Libraire)
21 janvier 2021

Un conte peut en cacher un autre

Il était une fois, Bianca, une jeune aristocrate promise, la majorité atteinte, à un bel homme du nom de Giovanni. Ne voulant pas décevoir ses parents, Bianca accepte le mariage sans aucune manière. Seule une chose la chagrine : ne pas pouvoir connaître son futur époux avant les noces prochaines. Heureusement, sa marraine possède en sa demeure un secret de famille qui tombe à point nommé : une peau d’homme. Appelé Lorenzo, cette seconde peau permettra à la jeune demoiselle d’explorer ce continent étranger que sont les hommes et leurs mœurs. Parée de son costume, Bianca vivra de nombreuses aventures sans se douter une seule seconde qu’elle y perdra toute son innocence...
Zanzim et Hubert, réciproquement dessinateur et scénariste de ce fabuleux ouvrage, n’en sont pas à leur coup d’essai sur le thème de la femme et de sa condition et ça se voit ! Le sujet, traité ici à l’époque médiévale, reste d’actualité tant les questions du mariage forcé, de la place de la religion dans la société, des sexualités ou des différences homme/femme résonnent encore à notre époque. L’écriture mêlant poésie et humour fin se marie fort bien avec le style léger et épuré des planches. Les sujets présentés, même s’ils sont nombreux, sont traités avec beaucoup de justesse et de profondeur. Les auteurs proposant davantage des questions à se poser que des coupables à jeter au bûcher. Une attention particulière a également été donnée dans la colorisation des personnages et des lieux dynamisant ainsi la lecture. Les auteurs abordent le sujet de la sexualité avec une certaine pudeur tout en amenant leurs protagonistes à faire montre d’une sensualité sensible et expressive rendant délicate cette histoire aux allures de conte.
Une chose est sûre, le travail de Hubert et Zanzim révèle un magnifique mariage !

Romain

22,50
par (Libraire)
21 janvier 2021

Une merveille !

Jo, petite fille intrépide, va rapidement laissé à sa famille le soin de préparer le campement pour le week-end. Son sac à dos rempli, elle part à l’aventure dans la forêt qui borde le camp de base et ne tarde pas à faire la rencontre de drôles de petits personnages sur leurs poneys. De cette rencontre vont en arriver de nombreuses autres et l'histoire deviendra tantôt périlleuse, tantôt rocambolesque, toujours parsemée d'humour léger et parfois éclairée d'une morale sensible et intelligente. Les jolies aquarelles et les traits tout en rondeur contribuent enfin à faire de cet ouvrage une petite merveille !

Romain

Pour en finir avec l'anthropocentrisme

Rue de l'échiquier

18,00
par (Libraire)
21 janvier 2021

Attention, histoire vraie !

Nous entendons souvent parler de la sixième extinction de masse du vivant, mais ne serait-ce pas plutôt une extermination froide et automatisée du vivant ? Élevages, chasses, parcs animaliers, modes, cosmétiques, trafics, médecines... Tout est bon pour exploiter sans vergogne les animaux. Ce livre nous présentent des faits abominables qui prouvent qu'il est urgent de revoir notre rapport aux autres animaux !

Romain