La Mandragore

La grande fête de rien du tout

Dupuis

19,00
Conseillé par (Libraire)
30 janvier 2024

Un peu de tendresse ?

Pépin et Olivia sont envoyés chercher du pain à la boulangerie pour une fête un peu particulière. En chemin, ils se remémorent quelques bêtises et de tendres souvenirs...
Camille Jourdy nous régale encore et toujours avec cette poésie de l'innocence et cette tendresse si réconfortante...
À lire à deux, pour 6 ans et bien au-delà !

Louise

Flogny Anaïs

Dargaud

19,00
Conseillé par (Libraire)
26 janvier 2024

Oh mon dieu... Oh mon dieu !!
Attention BD incroyable en vue ! Enorme coup de cœur !

- Illustrations superbes (objectivement)
- Personnages travaillés (objectivement)
- Atmosphère palpitante (objectivement)
- Histoire bien ficelée (objectivement)

Mafia, violence, les années 40, beaux costumes, amour, des jeux de pouvoir, manipulation, chaque page est un plaisir ! (objectivement). Et en bonus, un chouette carnet graphique à la fin de ce bijou !

Lusia

Bayard Graphic'

22,00
Conseillé par (Libraire)
26 janvier 2024

Quand une enquête familiale rejoint la grande Histoire, c'est souvent passionnant. C'est le cas ici avec ce roman graphique très réussi qui retrace l'histoire de la mère de l'autrice, qui est née pendant la deuxième guerre dans un Lebensborn. L'émotion est bien sûr au rendez-vous !
Laëtitia

Conseillé par (Libraire)
26 janvier 2024

Passer de la BD à la littérature n'est pas donné à tout le monde : pari réussi pour Marion Fayolle !
Avec une économie de moyens non dénuée de poésie (écriture sans gras, personnages sans prénom), elle nous décrit la vie d'une ferme, le cycle des générations qui se succèdent, l'amour des bêtes... ça sent le vécu et ça nous touche évidemment !
Laëtitia

Le Lombard

23,50
Conseillé par (Libraire)
25 janvier 2024

Une belle BD pour les jeunes adultes et les vieux enfants !

Martino est un petit garçons bien "étrange". Né albinos la nuit où deux sorcières ont été brûlées, il est la cause de tous les maux de sa famille et de son village. Alors qu'on le destine à une vie d'exilé, il décide de s'enfuir et de se construire une nouvelle existence dans la forêt auprès d'une communauté de femmes elles aussi, très différentes.
Récit initiatique et recherche d'identité sont au cœur de cette BD sensible et délicate. Et c'est vraiment SUPER !!
Pauline