Rencontres

À venir

Tous les événements

Du au , Brassy

Morvand'iel est un événement brassicois qui fêtera son troisième anniversaire les 7 et 8 juin 2024.
Le festival, qui a réuni un public large et varié lors des premières éditions, se penche sur les questions des genres et des sexualités avec l'ambition de lutter contre les discriminations.
Le festival est composé d'ateliers, de discussions, de spectacles et de moments festifs pour s'interroger sur nos préjugés et s'informer sur le féminisme, les luttes LGBT+ et plus encore !
Le festival s'adresse évidemment à toutes les personnes concernées par les questions LGBT+, mais aussi à celles et ceux qui souhaitent s'informer, apprendre et se questionner, à tout âge (les activités pour public restreint seront bien indiquées sur le programme).
L'entrée est totalement gratuite et les repas sont à prix libre. N'hésitez pas à nous contacter pour toute question relative à l'accessibilité.
Le festival se déroulera en 3 temps cette année :
- Vendredi 7 juin : soirée projection-débat + repas-buvette
- Samedi 8 juin :
-> Journée ateliers, conférences, stands, spectacles, expo, écoute collective de podcast, repas-buvette....
-> Soirée chorale féministe et DJset (jusqu'à plus tard que 23h45 en vrai hein 😉 )

Événements passés

Archives

Le , L'Autre Monde

Terres de mystères et de légendes, les Îles du Nord se dévoilent dans ce recueil qui transporte le lecteur à travers landes et montagnes, à la rencontre de héros et héroïnes courageux et astucieux, de créatures redoutables et fascinantes… Laissez-vous entraîner dans ces récits venus du fond des temps…

Passionnée par le légendaire celtique, Léa Chaillou adapte ici douze contes venus des quatre nations d’Outre-Manche, dont certains n’avaient encore jamais été traduits en français.


Le , L'Autre Monde

L’arrivée au pouvoir, en France, des extrêmes droites ? Ce n’est plus seulement possible, c’est presque probable.
Dans ce nouvel essai, qu’on pourrait prendre pour la suite et fin des Mémoires d’outre-vies, Jean-François Kahn nous interpelle collectivement : comment en est-on arrivé là ?
Car si, outre un pouvoir en fin de course, les droites et les extrêmes droites, les gauches et les extrêmes gauches, continuant sur la même voie, refusaient de remettre en question les discours, les orientations, les pratiques qui nous ont conduits à ce qu’on en soit là, cette issue, qui plongerait notre pays dans une situation de quasi-guerre civile, deviendrait inéluctable.

Donc nécessité, nécessité absolue (à 85 ans, on n’a plus rien à perdre) de tout dire, tout, sur la responsabilité des politiques, des intellectuels et, surtout, des médias, des deux bords. Quitte à se heurter à un double refus d’écouter et d’entendre car les lecteurs découvriront ce que, selon l’auteur, et bien qu’il ait essayé de passer outre, on n’avait ni la possibilité ni le droit de dire.

C’est pourquoi, faute d’en pleurer de rage, afin de surmonter la déprime, et au-delà des racines idéologiques et culturelles du désastre qu’il analyse sans concession, il nous propose accessoirement d’en rire. D’un rire qui se veut libérateur.


Le , L'Autre Monde

Quand je serai grande, je serai Patrick Swayze est tiré du seul en scène de Chloé Oliverès qui a joué quasiment à guichet fermé cet hiver au Théâtre du Rond-Point.

Fantasme absolu de la jeune Chloé, Patrick Swayze est le fil rouge de son éducation sentimentale. Quasiment une philosophie.
À presque quarante ans, elle revisite à travers lui ses premiers émois, ses découvertes érotiques, ses ruptures et prises de conscience.

Les trouvailles d’écriture de Chloé Oliveres, dont une relecture épique de Dirty Dancing sous le prime féministe, sont à la fois désopilantes et d’une grande justesse. Et merveilleusement mises en valeur par le trait rythmé de Pauline Perrolet, entre Brétécher et Diane Le Fayer. Cette BD abord avec un humour non dénué de férocité le lien intime entre les fictions qui nous ont construites et ce que nous en avons fait.

Venez nombreux, parce qu'en plus on risque de bien se marrer !