Rencontres

Événements passés

Archives

Avec Denis Lachaud
Le , L'Autre Monde

C’est en se formant à l’art d’être comédien que Denis Lachaud arrive à l’écriture, pour un exercice imposé en école de théâtre. Il est depuis l’auteur de huit romans et d ‘une dizaine de pièces de théâtre. Son œuvre est riche des sujets variés qu’elle aborde et des formes diverses qu’elle emprunte. Explorant des dizaines de vies, Denis Lachaud observe les limites et contacts, le dedans et le dehors, la rencontre avec l’altérité. Les questions actuelles qui se posent collectivement sont abordées par le regard de personnages singuliers, humains et touchants. La communication et la parole occupent une place de choix dans ses livres qui conduisent à penser notre rapport à l’autre.


Avec Jocelyne Giani
Le , L'Autre Monde

None


Une rencontre autour de de la gestion des espaces urbains en France
Avec Olivier Razemon
Le , L'Autre Monde

Olivier Razemon est journaliste. Il explore depuis plusieurs années les enjeux de l'urbanisme et des transports en France. Ses essais lient géographie et sociologie pour nous expliquer, en 2016, Comment la la France a tué ses villes. Un essai dénonçant les politiques locales d'urbanisation aux conséquences dramatiques sur les centres ville.

Cette année Olivier Razemon nous revient avec un nouvel opus autour du clivage Paris/Province, villes et banlieues, clivage magnifié par les divers confinements de ces derniers mois. Et comment la France possède le don extraordinaire de concentrer les populations et les centres de décision sur Paris et l'Ile de France. Pourquoi ? Pour qui ?

Hors les murs

À venir

Tous les événements

Le , L'Autre Monde

Le journaliste Pierre Demoux s’est lancé dans une traversée originale de la Bourgogne en suivant un itinéraire hors des sentiers battus : une voie ferrée abandonnée depuis une décennie, celle qui reliait deux sous-préfectures. Quatre-vingt-cinq kilomètres de rails peu à peu digérés par la nature entre les gares d’Avallon et d’Autun. Avec, au milieu, le Morvan, modeste montagne à tendance revêche, mais fertile en aventures. Dans le sillage d’un train qui ne passe plus, l’auteur a mené une « randonnée d’investigation » le long de ce chemin de fer, en faisant escale à chacun de ses anciens arrêts pour raconter un morceau de France et ceux qui le font vivre, capter l’énergie d’un territoire en mutation. Sur sa route, des femmes et des hommes aux histoires étonnantes, des loups en vadrouille, des tronçonneuses endiablées, le nid d’un phénix mondialement connu, des pouponnières à sapins de Noël, l’ombre du roi Arthur, des migrants venus du nord, des pionniers de la libération féminine... Des personnages et des lieux enracinés dans cette terre au caractère unique, mais dont les destins résonnent avec celui de la France à l’écart des métropoles, là où bat (aussi) le cœur du pays.


Le , L'Autre Monde

« Venue du monde indigène, la lumière que les peuples premiers offrent aux "civilisés" à ce moment de leur histoire pourrait bien inciter ces derniers à ensauvager un peu leur esprit, à quitter la froideur du raisonnable pour retrouver les flammes vives de l’instinct profond. »

Face aux périls qui menacent l’humanité en ce début de XXIe siècle - réchauffement climatique, effondrement de la biodiversité, montée des tensions -, les peuples autochtones ont un message à nous délivrer. En Amérique du Nord ou du Sud, en Afrique ou en Océanie, ils perpétuent encore, à travers leur culture et leur spiritualité, une autre façon d’être au monde.

Nourrissant son propos de ses nombreux voyages et de ses rencontres, chez les Sioux Lakotas notamment, Maurice Rebeix nous offre un panorama de réflexions tous horizons, promesse d’une réconciliation avec notre nature profonde. Afin de léguer une planète viable aux générations futures, il offre une piste qui invite à « ensauvager » nos esprits en s’inspirant de la pensée des peuples premiers.

Événements passés

Archives

Le , L'Autre Monde

Elle dit que l’écriture de ce premier recueil a commencé en Équateur, pays dont la géographie entre en résonance avec ses paysages intérieurs. Elle dit que lien et fracture s’entrelacent en elle sur une même ligne. Que sa vie intime est faite de lisières. Qu’elle appartient à une génération confrontée à l’urgence de penser le monde autrement. Elle dit qu’elle est une « orpheline amoureuse » parce que ses parents sont morts mais qu’elle aime immensément la vie. Elle dit les chemins qui s’inventent en marchant, les douves et les rebonds, le désastre qui nous guette et la douceur qu’il faut pour en dompter le fauve. Elle dit que la poésie et le théâtre lui permettent de se sentir deux fois vivante. Écoutez-la. La voix grave et chaude de Laura Lutard est un abri dans la tempête.


Le , L'Autre Monde

David Wahl est un magicien ! Il prend un sujet sérieux (nos déchets, l'océan,...) et il l'étudie à fond. Et plutôt que de nous en faire un pensum, il écrit une "causerie" : un texte drolatique, foutraque mais très bien informé et informatif, un texte à lire chez soi mais…


Le , L'Autre Monde

None