Événements hors les murs - Prochainement

Ajouter à mon calendrier
Le , L'Autre Monde

Le journaliste Pierre Demoux s’est lancé dans une traversée originale de la Bourgogne en suivant un itinéraire hors des sentiers battus : une voie ferrée abandonnée depuis une décennie, celle qui reliait deux sous-préfectures. Quatre-vingt-cinq kilomètres de rails peu à peu digérés par la nature entre les gares d’Avallon et d’Autun. Avec, au milieu, le Morvan, modeste montagne à tendance revêche, mais fertile en aventures. Dans le sillage d’un train qui ne passe plus, l’auteur a mené une « randonnée d’investigation » le long de ce chemin de fer, en faisant escale à chacun de ses anciens arrêts pour raconter un morceau de France et ceux qui le font vivre, capter l’énergie d’un territoire en mutation. Sur sa route, des femmes et des hommes aux histoires étonnantes, des loups en vadrouille, des tronçonneuses endiablées, le nid d’un phénix mondialement connu, des pouponnières à sapins de Noël, l’ombre du roi Arthur, des migrants venus du nord, des pionniers de la libération féminine... Des personnages et des lieux enracinés dans cette terre au caractère unique, mais dont les destins résonnent avec celui de la France à l’écart des métropoles, là où bat (aussi) le cœur du pays.


Ajouter à mon calendrier
Le , L'Autre Monde

« Venue du monde indigène, la lumière que les peuples premiers offrent aux "civilisés" à ce moment de leur histoire pourrait bien inciter ces derniers à ensauvager un peu leur esprit, à quitter la froideur du raisonnable pour retrouver les flammes vives de l’instinct profond. »

Face aux périls qui menacent l’humanité en ce début de XXIe siècle - réchauffement climatique, effondrement de la biodiversité, montée des tensions -, les peuples autochtones ont un message à nous délivrer. En Amérique du Nord ou du Sud, en Afrique ou en Océanie, ils perpétuent encore, à travers leur culture et leur spiritualité, une autre façon d’être au monde.

Nourrissant son propos de ses nombreux voyages et de ses rencontres, chez les Sioux Lakotas notamment, Maurice Rebeix nous offre un panorama de réflexions tous horizons, promesse d’une réconciliation avec notre nature profonde. Afin de léguer une planète viable aux générations futures, il offre une piste qui invite à « ensauvager » nos esprits en s’inspirant de la pensée des peuples premiers.

Archives