J'ai cru que c'était un homme, Alain, les religions, la laïcité, l'antisémitisme
EAN13
9791031902630
ISBN
979-10-319-0263-0
Éditeur
Herne
Date de publication
Collection
Les carnets de l'Herne
Nombre de pages
115
Dimensions
16 x 11 x 1 cm
Poids
118 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

J'ai cru que c'était un homme

Alain, les religions, la laïcité, l'antisémitisme

De

Herne

Les carnets de l'Herne

Offres

Alain, philosophe athée, s'intéressait passionnément aux religions. C'est qu'il y voyait comme des miroirs, où l'humanité, qui les a produites, se projette et se reconnaît. Aussi en parle-t-il avec empathie et profondeur : je n'ai rien lu de plus beau sur les religions de la nature (« Pan »), de l'homme (« Jupiter ») ou de l'esprit (judaïsme, christianisme). Et rien de plus juste, sur la laïcité. Mais comment celui qui écrivait qu' « il n'est permis d'adorer que l'homme » put-il tomber – tout en se le reprochant – dans l'antisémitisme que révèle son Journal inédit ? C'est ce que j'ai voulu essayer de comprendre. A. C.-S.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur André Comte-Sponville