Virginie S. (Libraire)

Anne-Marie Métailié

22,50
30 août 2023

A travers ce portrait Lidia Jorge donne voix aux fragiles

Dans sa maison de retraite, une femme âgée enregistre et note ses pensées: constat sur la vie, les hommes et les femmes qui l'entourent, le monde tel qu'il est, comme il va. Si son corps la trahit désormais, sa mémoire est (presque) toujours fiable, son imagination toujours fertile, son intérêt pour les savoirs et son goût pour la vie intacts, même si parfois elle dialogue et bataille avec la nuit qui la défie de plus en plus souvent. A travers ce portrait Lidia Jorge donne voix aux fragiles, elle se glisse dans leur intimité et met en scène la vie qui continue de pulser, les rêves d'éclore, la conscience de soi et des autres de les habiter. Véritable hymne à la vie, Misericordia évoque la compassion que nous devons à nos aînés pour continuer le chemin dignement, pour résister.

30 août 2023

Sylvain Prudhomme nous embarque dans un road-trip

Malusci est mort. A son enterrement, son petit fils Simon apprend fortuitement l'existence d'un enfant -un fils- né d'une brève histoire d'amour entre son aïeul et une jeune allemande après la guerre. Ce secret, chaque membre de la famille le porte à sa manière. Mais cette révélation ébranle Simon qui se met en quête de ce fils caché alors que lui-même est en pleine séparation. Sylvain Prudhomme nous embarque dans un road-trip nostalgique où il questionne la densité et la fiabilité des liens que l'on tisse avec ceux qu'on aime.

Sabine Wespieser Éditeur

Neuf 23,00
Occasion 17,25
16 août 2023

Une merveilleuse balade viennoise.

À Vienne, dans les années 60, Robert Simon est un modeste journalier qui trouve à s'employer chaque jour sur le marché des Carmélites. Lorsque l'opportunité de devenir gérant d'un café à quelques pas de là se présente, Robert n'hésite pas et met tout son cœur à redonner vie et lustre à l'endroit. « Le Cafe sans nom » est bientôt le lieu de rendez-vous des maraîchers, des ouvriers, des employés modestes du quartier avec son lot de rêveurs et de clochards. Bientôt épaulé par Mila, le jeune homme voit son rêve prendre corps, et il orchestre le quotidien du lieu avec fierté et bonheur malgré les aléas de l'existence. À travers les conversations saisies sur le vif, les petits et les grands évènements qui rythment le quotidien de chacun, Robert Seethaler parvient à capter l'essence même de ce qui constitue une vie. À l'instar d'un livre de photographie dont le lecteur tourne les pages, chaque cliché, chaque chapitre témoigne d'une époque, d'une ville, des hommes et des femmes qui l'habitent. Une merveilleuse balade viennoise.

16 août 2023

Un roman explosif !

Dans un pays d'Amérique du Sud, Las Tornavelas est un cimetière illégal que tient d'une main de fer Visitacion Salazar, une femme haute en couleurs, excentrique et tonitruante. C'est là que débarque Angustias Romero, une mère qui souhaite enterrer ses deux nourrissons et que les autorités locales ont refoulée. Deux femmes, deux tempéraments (ombre et lumière) qui vont s'allier afin de lutter contre les potentats locaux et les mercenaires et tenter de résister à ce que la masculinité offre de pire : lâcheté, cupidité, corruption et violence. Un roman explosif !

16 août 2023

Une lecture délicieuse au charme désuet...

C'est une photo posée sur le buffet de sa grand-mère qui incite la narratrice à raconter l'histoire de sa tante. Sur le cliché pris à Douala en 58, on découvre Madeleine, toute jeune, ravissante dans sa robe d'été, qui tient par la main une fillette. Fascinée par son allure, la narratrice tente d'imaginer sa vie à partir de lettres, d'articles de journaux et d'une poignée de souvenirs. Dans ce roman d'atmosphère, Dominique Barbéris propulse le lecteur dans les années 40 et 50, entre la province et le Cameroun. "Une façon d'aimer" fait le portrait d'une femme sage et discrète prête à s'embraser, le portrait d'une génération. Une lecture délicieuse au charme désuet...